Éducation ni laxisme, ni dressage.

Qu'est ce que l'éducation?

C'est le fait d'assurer la formation et le développement d'un enfant. Cela passe par la mise en oeuvre de la formation qui assure le développent structuré des facultés et des talents de l'enfant. Cela implique l'acquisition des connaissances intellectuelles, des acquis moraux, du savoir vivre, des pratiques et des bons usages qui ont cours dans la société.

Les moyens de l'enfant pour contrer l'éducation:

  1. La colère: l'enfant crie et casse tout autour de lui pour que ses parents renoncent à lui dire NON.
  2. La séduction: l'enfant prend vite conscience du pouvoir fascinant qu'il exerce sur son entourage. Il déploie ses charmes et obtient sans violence ce qu'il désire.
  3. La maladie: l'enfant n'a ni envie de hurler ni de séduire! Il joue la carte de la pathologie qui peut marcher...
  4. L'obstination: selon le principe des machines à sous, certains reviennent sans cesse à la charge. A force d'insister, les parent finissent par lâcher.

Revenons à la réalité!

Nous observons de plus en plus le désarroi des parents face à des enfants qu'ils ne comprennent pas. La télévision témoigne par ses émissions de ce constat: Super nany, Pascal le grand frère, les parents les plus strictes du monde. Mais comment être structurant sans être rigide? Sévère sans tomber dans le dressage? Il est temps d'inventer une nouvelle autorité, ferme mais bienveillante.

On ne peut aider un enfant à grandir en essayant d'être son ami, ni en l'écrasant par l'autorité. Il faut poser des règles qui le guident et le protègent. Il y a les interdits fondamentaux qui doivent être posés dès que l'enfant commence à être en contact avec le monde extérieur. L'enfant a besoin de s'appuyer et d'avoir confiance envers les adultes qui l'éduquent. L'autorité doit s'exercer sans violence pour permettre à l'enfant d'assimiler les bases de la vie en société.

Il est très important de fixer des règles concrètes de la vie en société et les interdits symboliques. Il faut lui faire prendre conscience qu'il est un être humain civilisé, avec les mêmes droits et les mêmes devoirs que tout le monde. Il faut lui transmettre les repères reconnus par tous, ces lois fondent l'humanité. Les valeurs universelles sont à transmettre, le respect d'autrui et des différences, la politesse, les bonnes manières, l'interdit de la violence, du mensonge, du vol...

Muni de ces repères, soutenu par les règles, l'enfant avance vers l'autonomie. Seule l'autorité rassure un enfant et l'aide à devenir quelqu'un de bien. Mais on ne s'improvise pas "parents modèles". L'autorité se construit jour après jour, les interdits se posent petit à petit.

Réflexions.

L'acquisition de règles passe par le "NON". Cela provoque le manque et la frustration de votre enfant. Comment y réagissez vous?

Un enfant a besoin de repères visuels pour se construire. Dans votre attitude, êtes vous ce modèle?

L'éducation d'un enfant demande la transmission de repères et de valeurs. Êtes vous en mesure de toutes lui apporter?

Le forum est à votre disposition pour venir réagir.

 

4 votes. Moyenne 1.75 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site